fbpx

5 fois par semaine, une armée de plus de 1000 canards parcourent les 140 hectares du vignoble sud-africain « Vergenoegd Löw » situé à Stellenbosch.

Leur rôle ? Éliminer les ennemis jurés des vignes bourgeonnantes ; l’escargot blanc, les vers, et autres parasites.

Chaque année, ces derniers occasionnent des dégâts considérables sur les récoltes et des pertes économiques très importantes dans les vignobles sud-africains.

Les canards « coureurs indiens » ont la particularité de ne pas voler et d’être facilement dressables, ils permettent ainsi d’éviter l’emploi de pesticides, et de fertiliser le vignoble en arpentant à tour de rôle les dizaines d’hectares sous l’œil vigilant des éleveurs.

Ce travail s’accomplit hors période des vendanges, afin d’épargner le raisin, et ce, sous l’œil amusé des visiteurs.

En reconnaissance des bons et loyaux services de ces vaillants palmipèdes, le domaine a baptisé l’une de ses cuvées, rouge, « Coureurs indiens » !